Peindre ses rêves

 

Helicopter est un peintre aborigène contemporain. Sur cette toile, il a représenté la région d'Australie où il est né, Wankartu, dans le Grand Désert de Sable. Au centre de l'œuvre, il a placé les points d'eau potable, au milieu d'un paysage de collines de sable qui sont figurées par les lignes.

 

 

Les peintures aborigènes sont souvent à base de points, de lignes et de cercles. Elles racontent la création du monde par les ancêtres, quand ceux-ci étaient nuage, porc-épic, python ou haricot et qu'ils installaient sur la terre les montagnes, les rivières, les animaux et les arbres. C'était "le temps du rêve".

Ces œuvres sont des sortes de messages secrets que les parents apprennent à déchiffrer à leurs enfants. Celle-ci est à la fois une carte de géographie et une carte d'identité du territoire et des ancêtres du clan. Chaque clan est le gardien du rêve qui raconte l'histoire de sa création.

Un point ou un cercle désignent tantôt un puits, une caverne, un rocher, un lac ou un sein. L'artiste veut bien donner quelques codes pour que le public puisse comprendre une partie du message, mais seuls les membres du clan ont toutes les clés et peuvent tout comprendre, car ces histoires sont sacrées, donc secrètes.

Ces peintres sont des "passeurs de rêve".

Tu peux voir une autre œuvre d'un artiste aborigène dans le musée vivant : "Apu Kaz".

 

Page réalisée grâce à l'aimable collaboration de la galerie The Aborigenal Art Loft Australia.