arawak

Pays où l'on parle cette langue: 
Surinam, Guyana, Guyane française
Nombre de locuteurs: 
2 400 (1980)
Comment on dit "merci" dans cette langue: 

 

Langue éteinte des Antilles, l'arawak est encore parlé par les Lokono, l'une des 6 ethnies amérindiennes de Guyane.

Tu peux faire la connaissance de Brigitte Wyngaarde, amérindienne arawak (lokono) et chef du village de Balaté, près de Saint-Laurent-du-Maroni, dans le dossier "Femmes indigènes".