Bushmen, Papous

Septembre 2006

 

Botswana (Afrique)

Les Bushmen du Kalahari au Botswana ont lancé un appel désespéré à Leonardo DiCaprio, vedette du film Les diamants du sang qui va sortir en France au mois d'octobre.

Leur représentant Roy Sesana lui a écrit :

« Des amis nous ont dit que vous jouez dans le film The blood diamonds qui montre à quel point les diamants peuvent faire souffrir. Nous le savons bien, nous qui avons été chassés de notre territoire à cause d'eux.

« S'il vous plaît, Monsieur, aidez-nous. Nous savons que vous êtes un homme célèbre et respecté, et que si vous parlez en notre nom beaucoup de gens vous écouteront. Nous voulons simplement retourner chez nous, pratiquer la chasse et la cueillette et vivre en paix comme nous l'avons toujours fait. »

Nous te rappelons que le gouvernement du Botswana a violemment expulsé les Bushmen gana et gwi de leur territoire dans le Kalahari central où la compagnie De Beers prospecte pour trouver des diamants. Tu peux retrouver les étapes de cette histoire dans les précédents numéros des Nouvelles de Survival.

 

Indonésie :  nouvelles violences policières en Papouasie

Survival a reçu de nombreux témoignages de torture et de mauvais traitements envers les Papous par les services de police.

On craint pour la sécurité de Nelson Rumbiak qui est actuellement en prison et a été sévèrement maltraité. Un autre homme, Obert Kossay, a été torturé à mort par la police en janvier dernier. Deux personnes ont été abattues et de nombreuses autres torturées dans la ville de Wamena au mois de mai. En juin, une jeune fille de 18 ans a été violée et torturée à mort par sept policiers.

Survival a écrit au président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono, lui demandant de mettre fin à la violence policière en Papouasie et de faire juger les policiers.

Environ 312 peuples indigènes vivent en Papouasie occidentale. Ils souffrent tous de l'occupation de leur région par l'Indonésie depuis 1963.