Mapuche : des Indiens branchés

Juin 2005

 

Les Indiens mapuche du sud du Chili viennent de créer des crèmes de beauté à partir de produits naturels, comme la bave d'escargot, qui est connue depuis des siècles pour faire rajeunir la peau. Cette vieille recette secrète des chamanes contre les rides est maintenant en vente dans les deux pharmacies mapuche du centre de Santiago et connaît un grand succès auprès des Chiliennes.

On y vend aussi des médicaments à base d’herbes, de fruits, de champignons et d'écorces préparés selon les conseils des chamanes. Ils sont moins chers que les autres médicaments et sont vendus sans ordonnance.

 

 

De nombreux Mapuche vivent en Patagonie, tout au sud du Chili, dans la ville de Bariloche. Les jeunes y ont créé un mouvement punk d'un genre particulier, le "mapurbe", qui veut dire à la fois "mapuche" et "urbain".

Ces "Mapunks" font de la musique et de la poésie qui parlent de leurs problèmes : le chômage, le racisme, la vie dure qu'ils mènent en ville, loin des villages de leurs ancêtres. Ils brandissent le drapeau mapuche avec fierté et certains ont décidé d'apprendre à parler le mapudungun, la langue de leurs grands-parents qui vivent encore à la campagne. Ainsi, les banlieues de Bariloche sont en train de devenir une sorte de nouveau territoire mapuche.

(D'après Le Monde du 17 mai 2005 et Courrier International du 4 mai 2005.)