Education à la dure pour les petits Saami

Mars 2005

 

Les Saami, aussi appelés "Lapons", sont des éleveurs de rennes qui parcourent des zones de pâturage très froides au nord de la Suède, de la Norvège, de la Finlande et de la Russie. Ils sont environ 100 000 qui vivent dans ces quatre pays et veulent conserver leur langue, leur culture et leur mode de vie semi-nomade.

Ellastina, 7 ans, porte fièrement son poignard à la ceinture, tout comme son petit frère Nijlas, depuis qu’il a 4 ans. Leur famille élève 200 rennes. Au printemps et en été, les enfants accompagnent leurs parents pour garder le troupeau en montagne. Leur mère est institutrice, mais elle pense qu’il leur est plus utile de savoir s’occuper des animaux, se servir de leur couteau, poser un piège, se protéger du vent et allumer un feu de bois que de se plonger dans les livres de classe.

Les parents veulent que les jeunes prennent part petit à petit aux tâches de la vie traditionnelle et qu’ils sachent se débrouiller seuls dans la nature. Si de nos jours chaque enfant a sa chambre dans la maison, dans certaines familles, tout le monde dort dans la même pièce, comme autrefois.

La protection de la nature, les petits Saami l’apprennent en famille, sans leçons ni devoirs.

(D'après Courrier International n° 707.)