Ashaninka

Les Ashaninka forment le plus grand peuple indigène de l’Amazonie péruvienne. Ils sont entre 25 000 et 45 000 et vivent à la frontière entre le Pérou et le Brésil. 80 % de la population de ce peuple fut anéantie par la fièvre du caoutchouc, entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle.

Ils sont aujourd’hui menacés par le projet de méga-barrage de Pakitzapango.